La grappe Kreapixel

Une deuxième place pour Julien ! C'est l'officiel Yamaha France Marc Bourgeois qui remporte cette édition 2013.

 Une semaine tout juste après son succés à la Val De Lorraine, Julien Gauthier continue de briller en s'adjugeant la seconde place de la Grappe de Cyrano, au courage, après un début de course difficile.  

 


La semaine aura été chargée pour Julien, qui, à peine la victoire savourée, a du reprendre la route pour traverser la France en diagonale et rejoindre la ville de Bergerac, dans le périgord, théatre de cette 26ème grappe.10 spéciales à repérer dans des conditions très difficiles tant il tombe d'eau dans la région. Le soleil n'aura fait son apparition que pour la journée de Dimanche.
Samedi, Julien commet une erreur d'entrée de jeu qui lui fait perdre de précieuses secondes. Il pointe à plus de 40 secondes du leader Marc Bourgeois après 3 spéciales. Ne se décourageant pas, il donne tout en fin de journée et remonte à 24 secondes de la 1ère place le Samedi soir. Il occupe alors la 3ème place.
Le retard accumulé Samedi matin ne l'autorisera malheureusement pas à remonter sur Marc Bourgeois lors du second jour de course. D'autant que celui-ci signe d'excellents chronos et ne commet aucune faute. Il remonte cependant sur Sylvain Lebrun avec qui il livre une bataille acharnée tout au long de la journée, bataille qu'il gagnera pour un millième de seconde dans la dernière spéciale.
L'analyse de cette course et de la précédente démontre, s'il en était besoin, que Julien a passé un cap et qu'il est désormais prêt à assumer ses ambitions de victoire. Cette maturité associée à une moto et un team efficace laisse présager d'une belle saison pour le team.
Tous les regards sont désormais braqués vers l'ouverture du Championnat de France, le 19 Avril à Champagne-Mouton, où le team sera présent au complet avec le retour d'Anthony Boissières.

Voici le classement final : http://www.grappedecyrano.com/images/Docs2013/classement%20general.pdf

Si vous souhaitez voir la galerie photo de l'épreuve, cliquez ici.   

Credit photo : Matt Talayssat.