Championnat du Monde d'Enduro : Grand Prix d'Espagne - Puerto Lumbreras

Puerto Lumbreras. C'est dans cette petite ville de la région de Murcie, dans le sud de l'Espagne, que se déroulait la 3ème manche du championnat du Monde d' Enduro. Au programme, 4 tours de 42 kilométres à parcourir chaque jour sur un terrain très aride, exclusivement constitué de sentiers étroits particulièrement usants.
 


Chez les E1, Anthony BOISSIERE, qui avait participé à la tournée sud-américaine du mondial, avait pour objectif de continuer à progresser en apprenant à déjouer toutes les ficelles de l'enduro. Si cela n'a pas été facile Samedi, le pilote du sud ayant commis trop d'erreurs pour espérer un résultat à la hauteur de son niveau (il termine 12ème), il se rattrapera avec brio Dimanche en se positionnant à la 6ème position, second français derrière Antoine Méo.
 
En E2, Julien Gauthier n'avait quant à lui pas les mêmes objectifs. Le programme du pilote auvergnat étant focalisé cette saison sur le Championnat de France et les classiques, cette épreuve de mondial était pour lui une bonne occasion de cumuler une précieuse expérience sur ce genre de terrain trés typé. Il signe Samedi des chronos dans le top 5 mais finira à la 9ème position. Dimanche, un incident technique le contraindra à l'abandon. Il va désormais se consacrer au trêfle lozérien, dont il ira reconnaitre les spéciales dès le week-end prochain, afin de mettre toutes les chances de son coté pour tenter d'obtenir une première victoire sur cette prestigieuse course classique.

Anthony Boissiere sera lui au départ du Grand Prix du Portugal Samedi prochain avec la ferme et légitime intention d'intégrer un top 5.

Si vous souhaitez voir la galerie photo de l'épreuve, cliquez ici.

(Crédits photos : Mathieu Talayssat)